ACTUALITÉS CONTACT
Le tourisme expérientiel en région
Lundi, 18 Mars 2013 10:48

Analyse rédigée par Amélie Racine

 

Le tourisme expérientiel contribue à la diversité des offres touristiques des régions et à leur développement économique. Il participe également au rayonnement et à l'attractivité des territoires en mettant en valeur le patrimoine ainsi que des entreprises et travailleurs locaux issus de différents secteurs d'activité qui font parfois la renommée de ces régions. Dans certains cas, on va jusqu'à qualifier de durable le développement touristique provenant de ces expériences, notamment lorsqu'elles se réalisent dans le respect de l'environnement, dans l'équité sociale et qu'elles contribuent à la pérennité économique des entreprises.

Le tourisme expérientiel

Bien qu'il n'existe pas de définition universelle, plusieurs caractéristiques décrivent ce qu'est le tourisme expérientiel:

  • Il inclut les personnes rencontrées, les lieux visités et les activités pratiquées;
  • Il permet aux visiteurs d'acquérir de nouvelles connaissances et de stimuler divers sens;
  • Il va au-delà de la théorie; il présente la réalité et fait vivre une expérience véritable;
  • Il permet aux touristes de découvrir de nouvelles cultures, façons de faire et activités.

L'authenticité des expériences sera citée par de nombreux voyageurs comme motif de leur déplacement et ira jusqu'à donner un sens à leur voyage.

Des exemples provenant de différents secteurs

Les entreprises dont les activités cadrent avec le tourisme expérientiel ne sont pas toujours préalablement touristiques. En effet, nombreuses sont celles, issues de différents domaines, à concilier leurs activités primaires avec d'autres de nature touristique. Pour certaines d'entre elles, ces activités secondaires assurent même leur survie. Pour d'autres, la venue de touristes leur permet de diversifier leurs revenus, de se faire connaître auprès de leur milieu, de mieux s'intégrer à leur communauté ou même de répondre à une mission sociale. Voici quelques exemples d'expériences.

Vigneron d'un jour

Il est possible d'expérimenter ce qu'est le métier de vigneron dans plusieurs vignobles du Québec, dont celui de La Bauge situé à Brigham, dans les Cantons-de-l'Est. Au cours d'une journée entière, les visiteurs prennent le temps de découvrir le vignoble, participent à la cueillette du raisin, apprennent les principes de foulage et de pressage du fruit, et dégustent des vins.

L'expérience Bleu Lavande

L'entreprise Bleu Lavande diversifie ses activités en incluant une dimension touristique en période estivale. Ainsi, les visiteurs peuvent se promener dans les champs de lavande, découvrir sa culture et son processus d'extraction, goûter des produits à base de lavande, apprendre à les cuisiner, etc.

Le Fumoir d'Antan

À Havre-aux-Maisons, aux Îles-de-la-Madeleine, il est possible de se familiariser avec le procédé du hareng fumé au Fumoir d'Antan. Du salage au fumage, les visiteurs apprennent les techniques utilisées depuis plus de 20 ans.

Métier-Pêcheur

En Gaspésie, les Excursions L'Omirlou proposent aux touristes d'expérimenter la pêche aux homards, aux crabes ainsi que la pêche dite récréative (maquereau, plie, etc.) au large du littoral de Bonaventure.

flashno3Source: Excursions L'Omirlou

En France, la ministre du Tourisme, Sylvia Pinel, a inauguré en décembre dernier le site de l'Association de la Visite d'Entreprise, qui recense des entreprises ouvertes au public. Ce type d'activité charme près de 10 millions de personnes dans l'hexagone et touche plus de 5 000 entreprises. Voici quelques exemples de visites que les Français et les touristes étrangers peuvent effectuer:

flash3 td
Source: Entreprise et découverte

Les expériences de la Commission canadienne du tourisme (CCT) 

Dans une dimension beaucoup plus large, la CCT place depuis quelques années les expériences touristiques au cœur de son image de marque. Elle mise ainsi sur l'authenticité et le caractère unique des expériences canadiennes pour se distinguer sur le marché international.

td_flash3Source: Commission canadienne du tourisme

Selon la CCT, cinq catégories d'expérience définissent la destination:

1. Découvrir la cuisine locale: saveurs régionales, festivals de gastronomie ou de vins, apprentissage culinaire.

2. Faire connaissance avec les habitants: culture autochtone, modes de vie locaux, attraits culturels.

3. Profiter des villes animées à proximité de la nature: activités urbaines, arts et spectacles, grands événements, nature en périphérie.

4. Voyager sur mer, sur terre ou dans les airs.

5. Vivre des aventures en milieu naturel: activités hivernales ou estivales, contemplation des paysages, visites de parcs nationaux.

 

Le tourisme expérientiel rejoint certaines dimensions du tourisme d'apprentissage, de l'agrotourisme et du tourisme culturel. Son caractère unique est dû au fait que l'expérience se déroule à un moment précis, avec des personnes particulières et dans un contexte incluant un amalgame d'impondérables. À la différence d'un produit qui s'achète, l'expérience se vit, reste imprégnée en celui qui la réalise et constitue bien souvent les plus beaux souvenirs des voyageurs.

Sources:

Sites Web:

 
Question
FLASH TENDANCE
Et vous, que faites-vous pour contribuer au tourisme expérientiel?